ImprimerRecommanderTexte +Texte -Favoris
 
Mot de passe perdu ?
Créer un compte
Accueil >>  Espace Jeunes  >>  Accompagnements

Accompagnements

LE CIVIS

Contrat d’insertion dans la vie sociale.

Dispositif confié par l’Etat exclusivement aux Mission Locales.

Le CIVIS s’adresse à des jeunes de 16 à 25 ans révolus (soit jusqu'à leur 26ème anniversaire) rencontrant des difficultés particulières d’insertion professionnelle.

Il a pour objectif d’organiser les actions nécessaires à la réalisation de leur projet d’insertion dans un emploi durable.

Les titulaires d’un CIVIS sont accompagnés par un référent. La durée du contrat est d’un an renouvelable. Les titulaires d’un CIVIS âgés d’au moins 18 ans peuvent bénéficier d’un soutien financier sous la forme d’une allocation versée pendant les périodes durant lesquelles ils ne perçoivent ni une rémunération au titre d’un emploi ou d’un stage, ni une autre allocation.

Le CIVIS prend fin :

  • Lorsque le jeune accède à l’emploi durable : CDI ou CDD d’au moins 6 mois
  • mois après la création ou reprise d’entreprise d’une activité non salariée
  • Au 26eme anniversaire
  • A la demande du jeune
  • A la demande du conseiller en cas de non respect par le jeune des rendez-vous et des engagements pris.

Le CIVIS n’est pas un contrat de travail mais un programme permettant au jeune d’être accompagné vers l’emploi durable.

LE PPAE

Il s’agit d’un accompagnement prescrit par Pôle Emploi et dont la réalisation est confiée par co-traitance à la Mission Locale.

Afin de faciliter et d’accélérer son retour à l’emploi dans les meilleurs conditions, le demandeur d’emploi est orienté et accompagné dans sa recherche d’emploi.

Les entretiens menés entre le demandeur d’emploi et le conseiller référent permettent l’élaboration conjointe d’un projet Personnalisé d’Accès à l’emploi. (PPAE)

Dans le cadre de cet accompagnement le conseiller référent mission locale s’engage à mettre en œuvre toutes actions d’élaboration du projet professionnel, de formation, d’aide à la mobilité afin de lever l’ensemble des freins à l’insertion et de permettre le retour à l’emploi dans les plus brefs délais.

Le refus par le demandeur d’emploi, sans motif légitime d’élaborer ou d’actualiser le PPAE peut entrainer sa radiation de la liste des demandeurs d’emploi.

Chaque année l’agence locale confie à la Mission locale un volume de jeunes à suivre dans le cadre de sa convention de co-traitance.